LE MIEL

1
0
156

DSC02903

LE MIEL TèTE UNE BREBIS

D’IVOIRE NATUREL

LE SOIR S’ éTALE COMME UN RUBIS

LE MIEL SE DISPERSE EN RAYONS BRUTS

AU GOÜTER UNE TARTINE S’EST TASSéE

A TERRE DU CÔTé BEURRé

LE MIEL DANS SON POT

D’IVOIRE : TOUR MARTELéE DE SèVE

                     magali marguerite

  • BRUIT D’EAU

    BRUIT D’EAU LOURDE QUI FRAICHEMENT ECLOT DANS LE CANAL DU MIDI VOL DE NAUFRAGE VENGE…
  • NONOBSTANT

    NONOBSTANT LE DING DING LE SERRE EN UNE COURSE FOLLE JUSQU’à UN COEUR NONOBSTANT ICI…
  • SE LA JOUER

    SE LA JOUER à COULER LA DOUCE SE COURBER SUR UN PARKING SON GARAGE à LUNETTE DE FAUSSE SEC…
Charger d'autres articles liés
  • COMME UN VIDE A L’ÂME

    COMME UN VIDE A L’ÂME A LA SURFACE DES BRILLANTS JEUNE FILLE EN FRAGRANCE FAUTIVE JE…
  • TEXTES EN PROSE DE VASTHYE

    CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » QUOTIDIENS SUIVIS DE CONTES » …
  • LES DORMEURS ROUGES

    LES DORMEURS ROUGES BALLONNENT DES INSTANCES SOUFFLANT LA BRAISE DES INSTANCES DE NUIT ALL…
Charger d'autres écrits par fragrancedepoesie
  • LES DORMEURS ROUGES

    LES DORMEURS ROUGES BALLONNENT DES INSTANCES SOUFFLANT LA BRAISE DES INSTANCES DE NUIT ALL…
  • IL EST RAPIDE

    IL EST RAPIDE CELUI ET CELA IL EST TOUT A FAIT PERDU AU MILIEU DE LA VILLE ET RESISTE AU B…
  • LA MAISON PREND DES FEMMES

    LA MAISON PREND DES FEMMES VOMISSEMENT DES EPANCHEMENTS DE DIMANCHE VOMISSEMENT ET CRACHE …
Charger d'autres écrits dans poèmes

Un commentaire

  1. blineau sylviane

    9 décembre 2013 à 13 h 26 min

    J’aime! Bravo, c’est simple et très évocateur.

    Répondre

Laisser un commentaire

Consulter aussi

POEME DE MICHEL HOUELLEBECQ

CE POEME EST EXTRAIT DU RECUEIL  » POESIE » DE MICHEL HOUELLEBECQ   …