Accueil AUTRES POETES POEMES DE MARIE COURP

POEMES DE MARIE COURP

0
0
22

CES POEMES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » à L’HORIZON DE MES PENSEES » ECRIT PAR MARIE COURP.

LA FEMME LIBEREE

elle vit seule en liberté

gère la vie à sa façon

mais elle avoue en vérité

qu’elle agit parfois sans raison!

 

son cœur est gai selon sa force

il dévoile bien des regrets

et quelquefois un lien renforce

des petits bonheurs très discrets

 

ainsi les jours trop difficiles

lui paraissent moins ennuyeux

ses espoirs pourtant si fragiles

se révèlent plus audacieux

 

elle rêve d’un beau voyage

d’une évasion loin des soucis

et remet sa joie en partage

avec de chaleureux amis

 

voici la femme libérée

par le progrès qui l’a voulu

et par le temps qui l’a guidée

sur la route de l’imprévu

 

quelquefois demeurant trop sage

avide d’un bonheur parfait

qui varie selon le présage

d’un aveu menteur ou surfait

 

dans une liberté passagère

joie et peine vont s’animer

mais pour une âme solitaire

ce qui compte est le don d’aimer!

*

DU TEMPS QUI PASSE

du temps qui passe au temps qui vient

c’est toujours la même cadence

le jour s’installe et l’on retient

l’instant bonheur de circonstance

 

le temps d’hier comme aujourd’hui

apporte son lot d’espérance

il nous enchante et nous séduit

c’est le sort de toute existence

 

du temps qui passe au temps présent

nous sortirons de la mémoire

les souvenirs en écrivant

des mots pour écrire l’histoire

 

de l’enfance au jour du trépas

le temps poursuivra sa route

en affrontant tous les débats

justifiés ou dans le doute

 

et sur ce destin qu’il poursuit

l’homme a bien du chemin à faire

pour enfin boucler le circuit

sur les ordres de dieu le père

 

dans le temps et son renouveau

le monde laissera sa trace

atteignant son plus haut niveau

sera-t-il l’élu de l’espace?

*

QUE MON POEME SOIT

que mon poème soit

un rendez-vous d’amour

une chanson joyeuse

un ciel bleu chaque jour

une aube radieuse

 

que mon poème soit

un bouquet de tendresse

pour essuyer les pleurs

ainsi que la promesse

d’apaiser les douleurs

 

pour le petit enfant

une douce romance

un conte de perrault

pour retrouver l’ambiance

libre du pastoureau

 

et pour l’être égaré

un lien de bienveillance

où serait sans regret

servi en abondance

le repas désiré

 

et des mots qu’il attend

que son cœur veut entendre

car depuis bien longtemps

nul n’a su le comprendre!

 

  • TEXTE EN PROSE D’ANNE MATALON

    CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » CHIMIOFOLIES » ECRIT PAR ANNE …
  • RIEN QUE LE VENT

    RIEN QUE LE VENT ET LES OISEAUX PAR DELà LA FENÊTRE DE LA CLASSE CLASSE CLASSE CLASSE ON E…
  • POEMES DE CLAUDE HELENE HARTMANN

    CES POEMES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » LE FEU COURBE » ECRIT PAR CLAU…
Charger d'autres articles liés
  • TEXTE EN PROSE D’ANNE MATALON

    CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » CHIMIOFOLIES » ECRIT PAR ANNE …
  • RIEN QUE LE VENT

    RIEN QUE LE VENT ET LES OISEAUX PAR DELà LA FENÊTRE DE LA CLASSE CLASSE CLASSE CLASSE ON E…
  • POEMES DE CLAUDE HELENE HARTMANN

    CES POEMES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » LE FEU COURBE » ECRIT PAR CLAU…
Charger d'autres écrits par fragrancedepoesie
Charger d'autres écrits dans AUTRES POETES

Laisser un commentaire

Consulter aussi

TEXTE EN PROSE D’ANNE MATALON

CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » CHIMIOFOLIES » ECRIT PAR ANNE …