Accueil poèmes L’EAU GIGOTE

L’EAU GIGOTE

0
0
69

L’EAU

GIGOTE

EN BERGAMOTE

SOURIRE DE RAISIN

ET HOP! HOP!

FLEURS

VERTEBRES

LA VUE SE DESSINE

LES INSTANTS

QUI COURBENT

EN AVANT

EN ARRIERE

BALANCENT

LEURS CLAPOTIS

DE PETALES

TRESSE DES AVENUES

TU PRENDS

TA BASE DE VIOLONCELLE

ET JOUE LE QUART

DU VENT

AU VENT DES

FOUGERES

FUIE

LA REINETTE

PERDUE

EN CLIN DE VIE

CRISE DES RAPSODHIES

PEUREUSE

AU VENT DES

EAUX GIGOTEUSES

MAITRESSE DES IDIOTS

LA BERGAMOTE

TOURNE LE VENT

NOTE DES COULISSADES

VENTRE A TERRE

LA LUTTE DES VIES DE NUIT

LE CÔTé INSTANT

SACRé

magali marguerite

  • COMME UN VIDE A L’ÂME

    COMME UN VIDE A L’ÂME A LA SURFACE DES BRILLANTS JEUNE FILLE EN FRAGRANCE FAUTIVE JE…
  • TEXTES EN PROSE DE VASTHYE

    CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » QUOTIDIENS SUIVIS DE CONTES » …
  • LES DORMEURS ROUGES

    LES DORMEURS ROUGES BALLONNENT DES INSTANCES SOUFFLANT LA BRAISE DES INSTANCES DE NUIT ALL…
Charger d'autres articles liés
  • COMME UN VIDE A L’ÂME

    COMME UN VIDE A L’ÂME A LA SURFACE DES BRILLANTS JEUNE FILLE EN FRAGRANCE FAUTIVE JE…
  • TEXTES EN PROSE DE VASTHYE

    CES TEXTES SONT EXTRAIT DU RECUEIL  » QUOTIDIENS SUIVIS DE CONTES » …
  • LES DORMEURS ROUGES

    LES DORMEURS ROUGES BALLONNENT DES INSTANCES SOUFFLANT LA BRAISE DES INSTANCES DE NUIT ALL…
Charger d'autres écrits par fragrancedepoesie
  • LES DORMEURS ROUGES

    LES DORMEURS ROUGES BALLONNENT DES INSTANCES SOUFFLANT LA BRAISE DES INSTANCES DE NUIT ALL…
  • IL EST RAPIDE

    IL EST RAPIDE CELUI ET CELA IL EST TOUT A FAIT PERDU AU MILIEU DE LA VILLE ET RESISTE AU B…
  • LA MAISON PREND DES FEMMES

    LA MAISON PREND DES FEMMES VOMISSEMENT DES EPANCHEMENTS DE DIMANCHE VOMISSEMENT ET CRACHE …
Charger d'autres écrits dans poèmes

Laisser un commentaire

Consulter aussi

POEME DE WLADYSLAW SZLENGEL

CE POEME EST EXTRAIT DU MAGASINE  » POESIE N° 142″. POEME DE WLADYSLAW SZ…